Violents combats à Benghazi, dans l'est de la Libye

le , mis à jour à 22:46
1

BENGHAZI, Libye, 11 juillet (Reuters) - De violents combats entre soldats libyens et combattants islamistes ont fait une vingtaine de morts et 80 blessés ces trois derniers jours à Benghazi, dans l'est de la Libye, a-t-on appris samedi de sources médicales. Les forces fidèles au gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, reconnu par la communauté internationale, ont repris depuis un an du terrain aux islamistes dans la capitale de la Cyrénaïque mais les djihadistes du groupe Majlis al Choura sont toujours présents dans plusieurs quartiers et dans la zone portuaire. Les combats des derniers jours ont été particulièrement violent dans le quartier de Lithi. "Les forces spéciales, des unités de soutien et des jeunes de la région ont stoppé une importante attaque" des islamistes, a dit à Reuters le commandant en chef des forces spéciales, Wanis Boukhamada. "Nous contrôlons toujours les principaux carrefours (à Lithi) mais nous avons perdu des soldats et des volontaires." Il a accusé les djihadistes de l'Etat islamique (EI) d'être derrière cette attaque. (Ayman al-Warfalli, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 11 juil 2015 à 22:41

    Chouette, que les cafards s'entretuent