Violentes fusillades à Tripoli entre factions rivales

le
0
    TRIPOLI, 19 mars (Reuters) - De violentes fusillades ont 
éclaté samedi à Tripoli, la capitale libyenne, entre deux 
factions rivales après la mort d'un de leurs combattants, a-t-on 
appris de sources sécuritaires et auprès de témoins. 
    Plusieurs véhicules ont été incendiés au cours des combats 
qui se sont déroulés dans plusieurs rues situées entre le 
quartier de Zaouiyat Addahmani et Bab al Azizia avant que le 
calme revienne. 
    Aucun bilan n'a pu être dressé dans l'immédiat. 
    Deux gouvernements et deux parlements rivaux se disputent le 
contrôle de la Libye depuis l'été 2014, lorsque les miliciens de 
l'"Aube libyenne" ont pris le contrôle de Tripoli. 
    Le gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, seul 
reconnu par la communauté internationale, et la Chambre des 
représentants élue en juin dernier ont trouvé refuge dans l'est 
du pays. 
    A Tripoli, l'"Aube libyenne" a formé son propre gouvernement 
et rétabli l'ancien parlement, le Congrès général national 
(CGN).     
 
 (Ahmed Elumami,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant