Violente charge de Mikhaïl Khodorkovski contre Poutine

le
0

LONDRES, 26 février (Reuters) - L'ancien oligarque russe Mikhaïl Khodorkovski s'est livré jeudi, lors d'une allocution à Londres, à une violente charge contre le président Vladimir Poutine qu'il a présenté comme un "roi nu". "Poutine, torse nu, n'a rien d'un puissant chef... Le roi est nu", a dit l'opposant, gracié par le président russe fin 2013 après avoir passé dix ans en prison. L'ancien magnat du pétrole, exilé à l'Ouest, a affirmé que la situation de l'économie de son pays ne pouvait aller qu'en s'aggravant et a prédit une "guerre des clans" au sommet de l'Etat russe. Il a appelé les Occidentaux à nouer des liens avec l'opposition en Russie afin de mettre un terme à l'"ère Poutine". (Dmitry Zhdannikov, Guy Kerivel pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant