Violences policières : l'ONU met la France à l'amende

le
3
Un rapport de l'ONU s'inquiète de l'usage excessif de la force employée par la police en France. 
Un rapport de l'ONU s'inquiète de l'usage excessif de la force employée par la police en France. 

Dans un contexte tendu, entre manifestations sous haute tension contre la loi travail et état d'urgence, la France est aujourd'hui dans le viseur de l'ONU. Son Comité contre la torture a rendu, vendredi 13 mai 2016 à Genève, une série d'observations dans lesquelles sont passés au crible la multiplication des perquisitions, l'accueil des migrants ou encore des cas de décès liés aux violences policières.

Le rapport s'intéresse de près à la situation de l'Hexagone sous l'état d'urgence mis en place au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis le 13 novembre. « Le Comité est préoccupé par les informations sur l'usage excessif de la force par les forces de police au cours de certaines perquisitions, ayant entraîné des séquelles psychologiques chez les personnes concernées. » Il recommande à l'État de donner la possibilité aux victimes de ces violences de porter plainte, « que les enquêtes soient menées, les poursuites éventuelles engagées et les sanctions prononcées contre les responsables ».

Inquiétudes après des décès liés aux violences policières

Le comité onusien appelle aussi la France à protéger les minorités, notamment les Roms, les musulmans, les juifs et les migrants, victimes « d'une augmentation de la violence et d'actes criminels en particulier depuis les dernières attaques terroristes ».

Sans l'écrire explicitement, les experts engagés contre la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le dimanche 15 mai 2016 à 23:20

    N'importe quoi : l"ONU se met à protéger les casseurs , de quoi elle se mêle elle ferait mieux de s'occuper des esclaves noirs dans les pays arabes et de l'exploitation des hommes et femmes salariés dans les pays en voie de dévellopement

  • janaliz le dimanche 15 mai 2016 à 20:27

    Ils n'ont plus rien à faire à l'onu...

  • nanard83 le dimanche 15 mai 2016 à 19:00

    '' appelle la France à protéger les minorités '' Bien sûr ,tout ce qui vient ici ne va pas ailleurs !!