Violences en hausse dans les lycées professionnels

le
0
Deux jeunes gens de 16 et 19 ans ont été placés en garde à vue, soupçonnés d'avoir jeté mardi une bouteille remplie d'acide chlorhydrique dans une classe d'un lycée professionnel d'Istres. Un incident loin d'être isolé.

Aussi choquante soit-elle, l'agression intervenue mardi dans une classe d'Istres est devenue commune dans les lycées professionnels. Un jeune homme de 19 ans a été placé en garde à vue mardi, soupçonné d'avoir jeté une bouteille remplie d'acide chlorhydrique et d'aluminium qui a explosé dans une classe de ce lycée professionnel d'Istres, faisant un blessé léger.

L'instigateur présumé de cette opération, «destinée à intimider le professeur» de cette classe, est un mineur, également placé en garde à vue. L'enseignante a expliqué par ailleurs sur RTL qu'elle avait reçu des menaces verbales à caractère antisémite quelques jours auparavant. En septembre dernier, c'est aussi dans un lycée professionnel, à Paris, qu'un élève s'était jeté sur un ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant