Violences dans l'est du Congo, 27 morts

le
0

KINSHASA, 16 octobre (Reuters) - Au moins 27 personnes ont été tuées dans des attaques contre des villages de l'est de la République démocratique du Congo (RDC)dans la nuit de mercredi à jeudi, près de la ville de Beni, ont annoncé les autorités locales. Ewanakawa Nyonyi, porte-parole du maire de Beni, a accusé les rebelles ouganadais du groupe ADF-NALU d'être responsables de ces violences. En janvier dernier, ce groupe avait déjà été tenu pour responsable du massacre de 21 civils dans l'est de la RDC. L'Ouganda affirme que l'ADF-NALU est allié à des éléments du mouvement somalien Al Chabaab, affilié à Al Qaïda. (Aaron Ross à Kinshasa et Bate Felix à Dakar; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant