Violences à Trappes : le gouvernement pas assez ferme pour 56% des Français

le
2
Violences à Trappes : le gouvernement pas assez ferme pour 56% des Français
Violences à Trappes : le gouvernement pas assez ferme pour 56% des Français

56% des Français jugent que la réaction du gouvernement n'a pas été assez ferme pendant les violences urbaines qui ont touché la ville de Trappes (Yvelines). C'est le résultat d'un sondage Ifop, pour l'hebdomadaire Valeurs Actuelles.

Trappes, à l'ouest de Paris, a été le théâtre de violences urbaines et de vives tensions à la mi-juillet. Elles sont survenues à la suite du contrôle policier d'une femme entièrement voilée, alors que le port d'un voile intégral dans la rue est interdit. Face au nombre limité d'interpellations, l'UMP avait accusé le gouvernement de laxisme en matière de sécurité, tandis que le PS, Manuel Valls en tête, dénonçait les amalgames de l'opposition.

64% des sympathisants de gauche satisfaits

L'étude proposait aux sondés de qualifier la manière dont a réagi le gouvernement face aux événements : «trop fermement», «comme il faut» ou «pas assez fermement». Une courte majorité (56%) a ainsi estimé que la réponse gouvernementale n'avait pas été assez ferme, 42% des personnes interrogées la jugeant adéquate. Enfin, 2% des Français ont, à l'inverse, trouvé la réaction du gouvernement trop ferme.

Les disparités se creusent selon les affinités politiques. Seuls les sympathisants de gauche jugent que le gouvernement a réagi «comme il faut» (64%). Les sympathisants de l'UMP et du FN regrettent, pour leur part, un manque de fermeté, respectivement à hauteur de 68% et 91%. Des différences peuvent aussi être constatées selon la profession. Les sondés exerçant une profession libérale ou étant cadres supérieurs jugent en majorité (54%) la réponse du gouvernement opportune, contre 36% chez les employés et 31% chez les ouvriers.

* Sondage réalisé du 24 au 26 juillet par questionnaire auto-administré en ligne, auprès d'un échantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

VIDEO. Trappes: ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le mercredi 31 juil 2013 à 09:45

    Oui, dhote. Grand diseur et petit faisant.

  • dhote le mercredi 31 juil 2013 à 09:41

    Mais que fait le populaire ministre de l'intérieur,,,, Ah bon des discours...