Violences à Barbès : 3 ans de prison pour avoir détruit une camionnette de la RATP

le
2
De spectaculaires affrontements ont opposé le 19 juillet des militants pro-palestiniens aux forces de l'ordre dans plusieurs rues du nord de Paris, après une tentative de manifestation en soutien aux populations de Gaza interdite par les aut
De spectaculaires affrontements ont opposé le 19 juillet des militants pro-palestiniens aux forces de l'ordre dans plusieurs rues du nord de Paris, après une tentative de manifestation en soutien aux populations de Gaza interdite par les aut

"C'est vrai, c'est une peine significative", concède le parquet de Paris. Un homme de 30 ans, né en 1983, a été condamné mardi à trois ans de prison ferme pour avoir détruit une camionnette de la RATP lors de la manifestation pro-palestinienne interdite le 19 juillet dans le quartier parisien de Barbès. Lors des violences qui ont émaillé ce rassemblement, ce trentenaire aurait détruit, aux côtés d'une vingtaine de casseurs, une camionnette de la RATP à coups de barre de fer avant de l'incendier. Identifié par la vidéosurveillance de ce quartier du nord de Paris, il y a été arrêté lundi.

Poursuivi des chefs de destruction d'un bien privé à usage public et de participation à une manifestation non autorisée, l'homme a finalement été condamné à trois ans de prison ferme, assortis d'un mandat de dépôt à l'audience. Le préjudice des dégâts causés avait été estimé à 26 000 euros. Le délinquant est déjà connu des services de police. Il avait été condamné à trois reprises en 2014, une fois en février et deux fois au mois de juin. Il n'était cependant pas, au moment de sa comparution immédiate, en état de récidive légale.

La préfecture de police de Paris avait annoncé le 30 juillet que les casseurs ayant sévi lors de manifestations pro-palestiniennes interdites des 19 et 26 juillet seraient "prochainement interpellés". Près de 110 personnes avaient été interpellées à l'issue de ces deux rassemblements qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • opelin le jeudi 7 aout 2014 à 18:15

    3 condamnations rien que cette année ... au moins il ne recommencera pas tout de suite.

  • wotan1 le jeudi 7 aout 2014 à 17:37

    un homme de 30 ans né en 1983 !L'article rend l'individu fascinant.Au fond, la valeur n'attend pas le nombre des années.