Viol en réunion : Gomis n'est pas mis en examen

le
0
Le footballeur de l'OL a été libéré vendredi sous le statut de témoin assisté à l'issue de son audition par un juge instruction de Lyon.

Bafétimbi Gomis peut sortir libre du tribunal. L'attaquant de l'Olympique lyonnais et l'ancien joueur stéphanois Yohan Benalouane n'ont pas été mis en examen vendredi. A l'issue de leur audition par un juge instruction de Lyon dans l'enquête sur une plainte pour viol en réunion, ils ont été placés sous le statut de témoins assistés.

Ce statut est à mi-chemin entre celui de simple témoin, contre lequel ne pèse aucune charge, et celui de mis en examen. Les deux footballeurs, âgés respectivement de 26 ans et 25 ans, ne sont donc pas astreints à un contrôle judiciaire. «Il n'y a pas d'éléments suffisants dans l'enquête pour légitimer une mise en examen», a déclaré l'avocat de l'attaquant de l'OL, Me Jean-Félix Luciani. «Il y a une enquête minutieuse qui a été menée et qui rend service à la défense», a-t-il précisé, se disant confiant en un non-lieu. L'avocat de Yohan Benalouane, Me Jean-François Barre, a indiqué de son côté que le juge n'avait pas «

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant