Viol collectif en Inde : un premier condamné

le
0
Un adolescent, âgé de 17 ans au moment des faits, a été condamné à une peine de trois ans dans un centre spécialisé pour sa participation au viol d'une étudiante en décembre.

Le viol collectif de l'étudiante avait ému le monde entier en décembre. Un tribunal indien vient de rendre un premier verdict dans cette affaire. La cour d'assises pour mineurs de New Delhi a condamné, samedi, un adolescent à une peine maximale de trois ans dans un centre spécialisé. La justice a tenu compte de l'excuse de minorité car l'accusé était âgé de 17 ans au moment des faits. Il est reconnu coupable d'avoir violée une jeune femme de 23 ans avec cinq hommes dans un autobus à New Delhi, le 16 décembre. La victime, Jyoti Singh Pandey, est décédée 13 jours plus tard de graves lésions internes dans un hôpital de Singapour, où elle avait été transférée en urgence.

La mère de la victime a quitté le tribunal en larmes. «Il a eu seulement trois ans... trois ans à partir de décembre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant