Vingtième mort dans un règlement de comptes près de Marseille

le
3
NOUVEAU RÈGLEMENT DE COMPTES PRÈS DE MARSEILLE
NOUVEAU RÈGLEMENT DE COMPTES PRÈS DE MARSEILLE

PARIS (Reuters) - Un homme de 23 ans dont le corps avait été retrouvé calciné lundi dans un bâtiment abandonné sur une décharge à Septèmes-les-Vallons, près de Marseille, a été victime d'un règlement de comptes, a-t-on appris mardi de source policière.

Connue des services de police pour des faits d'escroquerie et de vol, la victime a été identifiée mardi. L'autopsie a montré que le jeune homme avait été abattu d'au moins deux balles de 22 long-rifle, à l'arrière du crâne et dans le dos.

L'incendie des corps des victimes est régulièrement utilisé par les auteurs de règlements de comptes, car il permet d'effacer de nombreuses traces et retarde l'identification de la victime, précise une source policière.

Il s'agit du vingtième règlement de comptes mortel dans la région marseillaise depuis le début de l'année.

François Revilla, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • crcri87 le mardi 4 sept 2012 à 20:59

    Il faut envoyer Massu et les paras !

  • Georg47 le mardi 4 sept 2012 à 20:15

    Bah, il en reste encore

  • bigot8 le mardi 4 sept 2012 à 20:13

    mohamed n a pas souffert ! et son cayenne était payé comptant !