Vingt-six corps retrouvés dans deux fosses communes en Irak

le
0

BAGDAD, 20 janvier (Reuters) - Les corps de 15 civils irakiens et de 11 combattants kurdes ont été retrouvés dans deux fosses communes à environ 90 km au nord-est de Bagdad, a annoncé mardi un responsable local. L'état de décomposition des corps des civils laisse penser qu'ils ont été tués au moment de l'arrivée des combattants djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans cette région, l'été dernier, a précisé le chef du district de Saadiya, Mohamed Moulla Hassan. Les corps des peshmergas ont été retrouvés dans une autre tombe. Ils ont probablement été capturés en défendant la ville voisine de Djalaoula contre l'EI et ont été assassinés plus récemment, a ajouté ce responsable de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK). Les djihadistes sunnites ont été chassés de la région fin novembre par les milices kurdes et chiites alliées aux forces gouvernementales irakiennes. (Saïf Hameed; Tangi Salaün pour le service français, édité par Henri-Pierre André)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant