Vingt-six cadres de l'armée irakienne limogés

le
0

BAGDAD, 12 novembre (Reuters) - Le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi a annoncé mercredi le limogeage de 26 cadres militaires pour corruption ou incompétence après les défaites de l'armée face aux djihadistes de l'Etat islamique. "L'état-major militaire doit être compétent et c'est très important parce qu'il est impossible de travailler correctement quand on n'est pas efficace", a-t-il déclaré à la télévision. "Ensuite, il y a l'intégrité parce que, sans elle, l'efficacité est inutile. Troisièmement, il y a le courage, pour que le soldat combatte comme il se doit en voyant ses commandants faire preuve de cette qualité", a-t-il ajouté. Le grand ayatollah Ali Sistani, influent chef du clergé chiite, avait affirmé vendredi que la corruption au sein des forces armées avait permis à l'Etat islamique de s'emparer cet été d'une bonne part de l'ouest et du nord du pays. (Michael Georgy, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant