Vingt-quatre migrants se noient au large de la Grèce

le
0
 (Bilan actualisé) 
    ATHENES, 28 janvier (Reuters) - Vingt-quatre migrants sont 
morts noyés dans le naufrage de leur embarcation dans la nuit de 
mercredi à jeudi près de l'île grecque de Samos qu'ils tentaient 
de rallier depuis la Turquie, a-t-on appris auprès des 
gardes-côtes grecs. 
    Selon un survivant, qui a pu gagner la côte grecque à la 
nage, le bateau transportait une quarantaine de personnes. 
    Des navires de la mission européenne Frontex et de la 
garde-côte grecque tentent de récupérer d'autres survivants. Un 
hélicoptère a été mobilisé pour les aider. 
    "Nous en sommes à dix secourus et onze disparus", a ajouté 
un responsable grec des gardes-côtes. 
    Mercredi à l'aube, un précédent naufrage a coûté la vie à 
six migrants, dont un enfant, qui tentaient la traversée plus au 
sud, pour rallier l'île de Kos. 
    Plus de 600.000 réfugiés et migrants fuyant la Syrie, 
l'Afghanistan et autres zones en guerre sont arrivés en Grèce 
l'an dernier via la Turquie. Plusieurs centaines se sont noyés, 
la traversée, bien que brève, étant particulièrement dangereuse. 
    La semaine dernière, une quarantaine de migrants ont péri 
noyés dans deux autres naufrages en mer Egée. 
 
 (George Georgiopoulos et Theodora Arvanitidou; Danielle Rouquié 
et Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant