Vingt-neuf morts et dix disparus après une tempête au Népal

le
0

KATMANDOU, 17 octobre (Reuters) - Dix personnes sont toujours portées disparues sur le versant népalais du massif himalayen, balayé en début de semaine par une tempête de neige dont le bilan s'élève désormais à 29 morts, rapportent les autorités locales. Parmi les victimes de ces intempéries dues au cyclone Hudhud figurent des randonneurs polonais, indiens, israéliens et canadiens, ainsi que des guides et des éleveurs locaux. Selon les services de secours et divers témoignages, le nombre de disparus avancé jeudi par la police est inférieur à la réalité. Les recherches sont menées par une soixantaine de militaires et de policiers avec l'aide de plusieurs hélicoptères. "Nous pensons pouvoir fouiller tout le district avant la fin de la journée", a déclaré le gouverneur du Mustang, région du nord-est du Népal proche du Tibet qui a été la plus durement touchée. Les recherches se concentrent sur le col de Thorong La, à 5.416 mètres d'altitude, point culminant du tour des Annapurnas, un itinéraire très fréquenté de 240 km que les randonneurs mettent trois semaines à parcourir. Cent-cinquante touristes qui avaient trouvé refuge dans les lodges qui le jalonnent ont pu être redescendus dans les vallées. Un Israélien a été secouru après avoir passé 48 heures enseveli jusqu'au cou dans une coulée de neige, selon le gouverneur. (Rupman Jain Nair et Gopal Sharma, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant