Vingt-huit passagers d'un autocar assassinés au Kenya

le
0

(Avec revendication des Chabaab somaliens) NAIROBI, 22 novembre (Reuters) - Des hommes armés liés aux miliciens islamistes somaliens Chabaab ont tué 28 passagers d'un autocar qui circulait dans la région de Mandera, dans le nord-est du Kenya, tôt samedi matin, ont annoncé la police et le ministre de l'Intérieur. Les Chabaab ont revendiqué cette attaque en la présentant comme une action de représailles après les raids lancés cette semaine par la police kényane contre deux mosquées de la ville portuaire de Mombasa réputées favorables aux extrémistes. ID:nL6N0T737I Selon des témoins, les assaillants ont séparé les musulmans des autres passagers et ont assassiné ces derniers. "Les Moudjahidines ont mené avec succès une opération près de Mandera ce matin, qui s'est soldée par la mort de 28 croisés en représailles aux crimes commis par les croisés kényans contre nos frères musulmans à Mombasa", a déclaré le porte-parole des Chabaab, Cheikh Ali Mohamed Rage, dans un communiqué envoyé par courriel. La région de Mandera est frontalière avec la Somalie et avec l'Ethiopie, dont les rebelles du Front de libération Oromo mènent aussi régulièrement des incursions au Kenya. "Des bandits ont tendu une embuscade à un autocar de Mandera qui se rendait à Nairobi, à l'aube, et tué 28 des 60 passagers qui se trouvaient à bord", a écrit le ministère de l'Intérieur sur son compte Twitter. L'attaque s'est déroulée à une trentaine de kilomètres de la ville de Mandera, ont précisé les autorités. (George Obulutsa et Humphrey Malalo à Nairobi, avec Feisal Omar et Abdi Sheikh à Mogadiscio; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant