Vingt-deux islamistes tués par l'armée égyptienne dans le Sinaï

le , mis à jour à 00:13
0

22 juin (Reuters) - Vingt-deux extrémistes islamistes présumés ont été tués lundi par les forces égyptiennes dans le nord du Sinaï, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. L'opération a été menée aux abords d'une mosquée de la localité de Cheikh Zouaïed où les activistes étaient réunis pour préparer des attentats, a-t-on précisé. Un peu plus tôt, huit personnes avaient été blessées dans une série d'explosions à El Arich, chef lieu de la province du Nord-Sinaï. Les djihadistes de la péninsule multiplient les actes de guérilla depuis l'éviction du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, déposé par l'armée en juillet 2013. La plupart sont commis par un groupe autrefois appelé Ansar Baït al Makdis, qui a pris le nom de Province du Sinaï après avoir prêté allégeance à l'Etat islamique. (Yusri Mohamed, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant