Vingt civils tués dans l'attaque du restaurant de Dacca

le
0
    DACCA, 2 juillet (Reuters) - Vingt personnes ont été tuées 
dans l'attaque d'un restaurant de Dacca, la capitale du 
Bangladesh, par un commando islamiste, a déclaré samedi un 
porte-parole de l'armée bangladaise.  
    La plupart ont été tuées vendredi soir à l'arme blanche, a 
précisé le général Naim Asraf Chowdhury.  
    Ces victimes s'ajoutent au bilan de six assaillants tués 
annoncé auparavant par la police.  
    Le porte-parole militaire a confirmé que treize otages 
avaient pu être libérés sains et saufs du restaurant lors de 
l'assaut donné samedi matin par les forces de sécurité après 
douze heures de siège.  
    Deux Sri-Lankais et un Japonais figurent parmi ces otages 
libérés, a-t-il dit.  
 
 (Ruma Paul; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant