Vingt-cinq migrants meurent d'hypothermie en Méditerranée

le
0

ROME, 9 février (Reuters) - Vingt-cinq migrants qui tentaient de gagner l'Europe sont morts d'hypothermie après avoir été secourus par deux navires de la garde-côtes italienne au large de la Libye, ont annoncé lundi les autorités sanitaires de l'île de Lampedusa. Les deux patrouilleurs italiens ont récupéré tard dimanche soir 105 candidats à l'immigration qui se trouvaient en perdition à bord d'un bateau pneumatique, dans des conditions de mer très difficiles avec des creux de huit mètres et des températures proches de zéro, précise la garde-côtes dans un communiqué. Les migrants ont passé environ dix-huit heures sur le pont des vedettes italiennes qui les conduisaient à Lampedusa, dans le froid, et 25 d'entre eux n'ont pas survécu. (Steve Scherer, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant