Vinci : une valeur de fond de portefeuille idéale

le
0
Un des objectifs pour Vinci est de continuer à se renforcer dans l'aéroportuaire. (© Vinci Aéroports)
Un des objectifs pour Vinci est de continuer à se renforcer dans l'aéroportuaire. (© Vinci Aéroports)

Malgré la crise grecque et la remontée des taux longs, défavorable aux activités de concessions, le titre Vinci progresse de 24% depuis le début de l’année. Les investisseurs apprécient la résilience de la major du BTP dans un environnement toujours difficile pour elle.

Son chiffre d’affaires en France dans les métiers du contracting (construction, route, énergie) devrait baisser en 2015 d’environ 10%, avec un point bas des prises de commandes en fin d’année. Mais le trafic sur les autoroutes et dans les aéroports est bien orienté. De sorte que les dirigeants tablent pour l’exercice sur un résultat net voisin de celui de 2014, hors éléments non courants, comme la cession des parkings l’an dernier.

Sa stratégie

Elle repose toujours sur la complémentarité entre les métiers des concessions (autoroutes, aéroports, ponts, enceintes sportives…) et du con­trac­­ting. Alors que les premiers dégagent d’importants flux de trésorerie en contrepartie d’investissements élevés, les seconds consomment peu de capitaux mais se caractérisent par des marges d’exploitation réduites et une sensibilité plus forte à la conjoncture.

Bloc "A lire aussi"

L’intérêt des con­ces­sions est aussi de nourrir le carnet de commandes du con­trac­ting, comme le montre le chantier de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, qui a

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant