Vinci : une sanction injuste 

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le groupe de BTP et de concessions a fait état d'un chiffre d'affaires 2012 de 38,6 milliards d'euros (+4,5%) et un résultat net part du groupe de 1,9 milliard d'euros (+0,7%), soit 3,54 euros par action (+1,6%).

Il sera proposé un dividende stable de 1,77 euro par action. En dépit d'un environnement économique assez peu porteur, surtout pour un groupe dont la majeure des activités est localisée en France, les deux grands métiers ont plutôt bien résisté
 
Le  courtier CM-CIC Securities se félicite ainsi que Vinci Autoroutes, principal pourvoyeur de résultats du groupe, «soit parvenu à préserver son résultat d'exploitation et à faire progresser légèrement son cash-flow en dépit de vents contraires». La bonne maîtrise des coûts et une composante tarifaire positive expliquent cette bonne résistance du métier de concessionnaire. Et la branche des contrats dans le bâtiment et les travaux publics, elle a aussi vu son résultat d'exploitation se tenir mieux que prévu. 

Le recul de 3% du titre, en séance, traduit l'impatience du marché qui n'a pas eu de «guidance» du résultat 2013 à se mettre sous la dent. Même après l'acquisition, le mois dernier, d'ANA, l'opérateur des aéroports portugais pour 3,08 milliards d'euros, les investisseurs semblent penser que Vinci se montre trop timide en matière de croissance externe. ANA a, certes, été payé cher, mais les concessions d'aéroports s'avèrent un créneau bien plus porteur que les autoroutes. 

Achetez Vinci.

Les cours de Vinci en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant