Vinci toujours très solide

le
0
Vinci maintient ses profits à un bon niveau grâce à la diversification de ses métiers. (© Vinci)
Vinci maintient ses profits à un bon niveau grâce à la diversification de ses métiers. (© Vinci)

Progression à deux chiffres des résultats. Le chiffre d’affaires du premier semestre est ressorti à 17,6 milliards d’euros, en repli de 1,5%. Mais le résultat opérationnel sur activité a augmenté de 11,7% à 1,7 milliard, et le bénéfice net s’est accru de 12,4% à 920 millions.

Les concessions portent les performances. Les trafics soutenus chez Vinci Autoroutes et dans les aéroports ainsi que la bonne maîtrise des charges d’exploitation ont permis un  bond de 320 points de base de la marge opérationnelle des concessions, à 47,2% du chiffres d’affaires au 30 juin.

Le pôle contracting, sensible à la conjoncture, résiste bien. Sa marge opérationnelle sur le semestre s’est adjugée 20 points de base, à 2,3% du chiffre d’affaires. Vinci Energies (ingénierie électrique) et Eurovia (travaux routiers) ont fait progresser leur rentabilité, mais la marge s’est légèrement érodée chez Vinci Construction. La baisse d’activité en France - amplifiée par l’achèvement de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique (SEA) -, et celle enregistrée en Afrique ont pesé sur la profitabilité de la branche.

Pour l’ensemble de l’exercice, les dirigeants tablent toujours sur une légère baisse du chiffre d’affaires consolidé à structure comparable, ainsi que sur une progression du résultat opérationnel comme du résultat net.

Des concessions à travers le monde

Le groupe

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant