Vinci: refranchit laborieusement le seuil des 60E.

le
0

(CercleFinance.com) - Vinci peine à effacer les stigmates de 'l'affaire' du 22 novembre, avec le piratage de ses serveurs et la diffusion de faux communiqués diffamatoires (une première historique en France, une attaque très sophistiquée qui aurait pu viser d'autres entreprises du CAC ou du SBF-120): le titre s'est vite rétabli au dessus des 58,3E (ex-plancher moyen terme du 24 juin) mais refranchit laborieusement le seuil des 60E.

Le titre dessine un 'rounding-top' sous 69,5E et d'un strict point de vue graphique, le test des 50E en conclusion de cette figure n'est pas absurde.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant