VINCI perd près de 2% après la baisse de son chiffre d'affaires trimestriel

le
0

(AOF) - Vinci (-2,61% à 64,2 euros) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après avoir dévoilé au premier trimestre 2016 un chiffre d'affaires de 8,025 milliards d'euros, en baisse de 1,8% à structure réelle et de 3,3% à structure comparable après correction des variations de change (-0,8%) et des changements de périmètre (+2,4%). Le chiffre d'affaires de la branche concessions s'établit à 1,306 milliard, en hausse de 8,7% à structure réelle et comparable. Le chiffre d'affaires de Vinci Autoroutes, augmente de 8,2 %, à 1,083 milliard, grâce une progression globale du trafic de 7,2%.

Le chiffre d'affaires de la branche contracting ressort à 6,712 milliards, en baisse de 3,6% à structure réelle (-5,4 % à structure comparable) avec des évolutions différentes selon les pôles et les zones géographiques.

Les prises de commandes du trimestre s'élèvent à 8,7 milliards, en hausse de 12% sur 12 mois.

Le carnet de commandes au 31 mars 2016 est stable sur 12 mois à 29,2 milliards d'euros et en augmentation de 5,5% par rapport au 31 décembre 2015. Il représente près de 11 mois d'activité moyenne de la branche contracting. Hors impact de l'avancement du projet SEA, il progresse de 2,2% sur 12 mois.

L'endettement financier net consolidé au 31 mars 2016 s'élève à 13,1 milliards d'euros, en diminution de 0,4 milliard d'euros par rapport au 31 mars 2015.

Dans un marché en voie de stabilisation en France et toujours incertain dans certaines zones à l'international, Vinci indique que la priorité de ses entreprises demeure l'amélioration des marges avant la recherche des volumes. Cela pourrait conduire à une légère diminution du chiffre d'affaires global à structure comparable, mais à une progression du résultat opérationnel et du résultat net.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant