VINCI panse ses plaies après le faux communiqué

le
0

(AOF) - Vinci rebondit de 2,18% à 60,05 euros après sa chute brutale d'hier causée par un faux communiqué faisant état d'une révision drastique de ses comptes et du licenciement de son directeur financier. Le titre avait dégringolé de plus de 18% avant que la cotation ne soit stoppée. A la clôture de la séance, après avoir rapidement démenti ces fausses informations et annoncé qu'il pourrait porter plainte, Vinci cédait encore 3,76% à 58,80 euros. Avant le coup de grisou, survenu juste après 16h, l'action Vinci cotait plus de 61 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant