Vinci: le BTP à la traîne, les Concessions en pleine forme.

le
0

(CercleFinance.com) - Si l'action Vinci se tasse ce midi de plus de 1% à 65,3 euros, elle reste cependant très proche de son sommet historique de 66,69 euros datant du 30 mars dernier. L'indice CAC 40, en repli ce midi de 1,7%, reste de son côté bien loin de son sommet de tous les temps. Malgré une relative déception dans le BTP, une solide performance des Concessions, portées par les autoroutes et le relais de croissance aéroportuaire, est toujours d'actualité au sein du groupe.

En effet, Vinci a fait état hier soir d'un CA trimestriel de 8,02 milliards d'euros qui, à données comparables, se replie de 3,3%. Très majoritaire en CA, l'activité de BTP (le 'Contracting', dans le jargon maison) a en effet reculé, toujours en données organiques, de 5,4% à 6,71 milliards d'euros. La principale sous-division, Vinci Construction, affiche une baisse de 8,1% à 3,07 milliards d'euros.

Notons cependant qu'en 2015, le BTP s'était contracté davantage (- 6,2%), et Vinci Construction aussi (- 10,3%), y compris au 4e trimestre (- 11,2%).

En outre, l'ultra-rentable division Concessions affiche de son côté une croissance comparable de 8,7% pour un CA de 1,3 milliard d'euros. Ce qui traduit une forte accélération puisqu'en 2015, 4e trimestre compris, la hausse se limitait à 3,9%. Grâce notamment aux concessions aéroportuaires, qui affichent à elles seules une hausse organique de 10%, la tendance accélère sensiblement. Rappelons que les Concessions, qui comprennent essentiellement des autoroutes au trafic bien orienté, assurent plus des deux tiers du résultat opérationnel de Vinci.

Ce matin, les analystes de Bryan Garnier & Co. relèvent d'ailleurs que si sur 12 mois, le montant du carnet du Contracting reste stable à 29,2 milliards d'euros, les prises de commandes, elles, s'affichent sur la même période en hausse de 12%. Ils ont donc confirmé leur conseil d'achat ainsi que leur valeur d'équilibre de 72 euros sur le titre.

Egalement à l'achat sur la valeur, Société Générale souligne un 'trafic autoroutier (...) particulièrement vigoureux' dans les Concessions. 'Le rythme de croissance du trafic reste autour de 4% ce qui est largement au-dessus de l'indication de 1,5% pour l'année', peut-on aussi lire. Sans oublier des concessions aéroportuaires 'très toniques', et un carnet de commandes bien orienté. Leur objectif de cours à 12 mois sur l'action Vinci : 76 euros.

EG


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant