Vinci: aurait l'intention de prendre le contrôle d'ADP.

le
0

(CercleFinance.com) - Alors que le mandat présidentiel d'Emmanuel Macron vient à peine de commencer, l'éventuelle 'privatisation' d'Aéroports de Paris (ADP) refait parler d'elle. L'agence de presse Bloomberg a rapporté hier que Vinci, qui détient déjà 8% de l'opérateur aéroportuaire français, envisagerait de proposer à l'Etat de prendre le contrôle du groupe.

En hausse de 3% hier, l'action ADP prend encore 1,5% ce matin à la Bourse de Paris.

A ce jour, l'Etat détient 50,6% du tour de table d'ADP, qui capitalise plus de 14 milliards d'euros en Bourse. Le candidat Macron a évoqué, durant sa campagne, plusieurs privatisations et depuis son élection, l'action ADP s'est adjugée 25% environ.

Bloomberg croit savoir que l'Etat aurait l'intention de céder sa participation non pas d'un bloc, mais 'par appartements'.

Reste que la sortie du giron public d'ADP, opérateur des aéroports d'Orly et de Roissy notamment, suppose de modifier la loi. Le cas échéant, l'opération ne devrait donc pas se concrétiser avant l'année prochaine, indique encore Bloomberg.

Vinci est-il le seul groupe à lorgner ADP ? Pas sûr : 'd'autres sociétés pourraient également être intéressées et déposer un dossier', écrit enfin Bloomberg sans plus de précision.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant