Vincent Peillon veut repenser la formation des enseignants

le
0
Vincent Peillon lance ce lundi ses «Écoles supérieures du professorat et de l'éducation». Va-t-on assister au grand retour des si critiqués IUFM? Si le ministre affiche sa vigilance à ne pas «reproduire les mêmes erreurs que par le passé», les incertitudes dominent sur le terrain.

C'est l'une des grandes promesses présidentielles et un point majeur de la «refondation de l'école de la République» portée par Vincent Peillon: le rétablissement de la formation des enseignants. Le ministre de l'Éducation est aujourd'hui à l'université Lyon I pour un séminaire préparatoire de lancement des «Écoles supérieures du professorat et de l'éducation». Une nécessaire opération de communication: sur le terrain, l'incertitude domine, moins de deux mois avant la mise en place des 30 «Espé».

«Nous n'allons pas recréer les IUFM», s'est maintes fois défendu le ministre, à qui la droite adresse régulièrement ce reproche. Mis en place en 1989 sous Lionel Jospin, pensés par le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant