Vincent Peillon veut alléger les programmes du primaire

le
1
La mesure, pour apaiser les syndicats, permettrait de sauver la réforme contestée des rythmes scolaires.

Un allégement des programmes contre la mise en place de la semaine de quatre jours et demi dès 2013... Vincent Peillon aurait-il trouvé une monnaie d'échange pour faire passer sa réforme?

Alors que le principal syndicat du primaire, le SNuipp, qui exige un report pour la rentrée 2014, fait entendre sa voix en ce sens - «il aurait fallu commencer par alléger les programmes», martelait ainsi son secrétaire général, Sébastien Sihr, à la veille de la grève du 12 février -, cette rumeur en provenance de la Rue de Grenelle, ressemble fort à une tentative de calmer les esprits. Un «allégement provisoire» des programmes de primaire serait en préparation, confirment les syndicats. La circulaire de rentrée 2013, qui paraîtra en avril, viendra le préciser.

Cette «mesure d'urgence» s'apparente aussi à un signal fort. Elle vise en effet directement les p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Rominou6 le vendredi 15 fév 2013 à 14:20

    Déjà qu'un gamin sur 2 ne sait ni lire, ni écrire, ni compter correctement en arrivant en sixième, voilà une belle idée.