Vincent Lambert : le Conseil d'Etat préconise une nouvelle expertise médicale

le
0
Vincent Lambert : le Conseil d'Etat préconise une nouvelle expertise médicale
Vincent Lambert : le Conseil d'Etat préconise une nouvelle expertise médicale

Le Conseil d'Etat a rendu sa décision sur le cas Vincent Lambert ce vendredi, peu avant 16 heures. Comme l'avait demandé le rapporteur public, il préconise une nouvelle expertise médicale dans un délai de deux mois. «Compte tenu de l'extrême gravité de la situation et de la gravité de la décision, le conseil d'Etat demande une nouvelle expertise médicale», a expliqué Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'Etat, lors d'une conférence de presse

Les trois médecins qui conduiront cette expertise médicale devront «se prononcer sur le caractère irréversible» des lésions dont souffre Vincent Lambert, exprimer «si ce patient est en mesure de communiquer» et si ses réactions «peuvent être interprétées comme un rejet de soins» ou, au contraire, comme «un souhait que ce traitement soit prolongé», a expliqué la plus haute juridiction administrative française. Ils «rendront leur rapport dans un délai de deux mois à compter de leur désignation».

VIDEO. Affaire Vincent Lambert : «Le Conseil d'Etat demande une expertise médicale»

Après cette nouvelle expertise, le Conseil d'Etat se prononcera «avant l'été». Le député UMP Jean Leonetti, auteur de la loi de 2005 interdisant l'acharnement thérapeutique, devrait être associé à la nouvelle expertise.

Le Conseil d'Etat a également décidé de demander à l'académie nationale de médecine, au Comité consultatif national d'éthique et au Conseil national de l'Ordre des médecins, des «observations écrites» de nature à «l'éclairer utilement sur l'application des notions d'obstination déraisonnable et de maintien artificiel de la vie».

«L'assemblée du contentieux, la plus haute formation de jugement du Conseil d'Etat, se prononcera avant l'été», a déclaré le vice-président du Conseil d'Etat, Jean-Marc Sauvé.

Le conseil d'État ordonne la réalisation d'une expertise médicale sur la situation de M. Vincent Lambert : ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant