Vincent Clerc : La faute au salary cap selon Bouscatel

le
0

C’est un véritable jeu de poker menteur que sont en train de jouer le Stade Toulousain, Vincent Clerc et Mourad Boudjellal. Nouvel épisode avec la sortie médiatique de Jean René Bouscatel en conférence de presse. Selon le président du Stade Toulousain, le départ de l'ailier serait dû au salary cap.

Vincent Clerc n'a pas encore quitté Toulouse que son président se justifie. En conférence de presse, Jean René Bouscatel, président du Stade Toulousain, a déclaré que le départ de l'ailier était un crève-cœur.  « C'est un vrai déchirement de voir Vincent terminer sa carrière dans un autre club, a déclaré le patron toulousain à l'AFP. Très sincèrement, Vincent Clerc nous avait indiqué que cela serait sa dernière saison. Je l'ai rencontré en février et il m'a dit pour la première fois qu'il souhaiterait faire une saison supplémentaire. Je lui ai dit que je n'y voyais que des avantages mais qu'il faudrait trouver des solutions car nous avions bouclé notre recrutement et que nous étions au taquet du salary cap. S'il nous avait dit au début qu'il souhaitait une année de plus, je suis certain qu'il n'y aurait pas eu de problème et là on finit sur un couac. Depuis février, je cherche des solutions mais toutes les portes que j'ai essayé d'entrouvrir se sont refermées. Un joueur sous contrat était sollicité par un club anglais, nous l'aurions libéré dans ce cas, mais cela ne s'est pas fait ». Après quatorze ans dans la Garonne, l'ancien grenoblois se dirigerait vers Toulon. L'ailier a même déjeuné avec Mourad Boudjellal, le président du RCT. « On met les bouchées doubles mais je suis de plus en plus pessimiste. J'espère jusqu'au dernier moment que peut-être on trouvera une solution mais cette solution est plutôt du côté de la Ligue et des règles qu'on nous impose, à savoir le salary cap. Encore une fois et sans vouloir polémiquer, cette règle du salary cap me gonfle. J'ai appris que Vincent serait en contacts avancés avec Toulon, je l'ai donc rencontré hier (mercredi, ndlr), nous avons largement échangé. S'il devait le faire, l'ironie du sort serait qu'il aille dans un club qui est certainement le plus suspect en la matière ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant