Vincent Bolloré dit ne pas vouloir diriger Vivendi

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Un communiqué du groupe Bolloré, diffusé mardi après Bourse, explique que Vincent Bolloré «n'est pas à la recherche d'un poste ou d'une rémunération dans le groupe Vivendi». Des articles de presse publiés le week-end dernier, tirés notamment d'entretiens avec des proches du PDG éponyme du groupe diversifié, expliquaient que Vincent Bolloré serait candidat au poste de président du directoire de Vivendi.

Dans ce même communiqué, le groupe Bolloré «se félicite du retrait du candidat présenté par M. Jean-René Fourtou». Le président du conseil de surveillance de Vivendi avait, en effet, proposé pour occuper le poste de président du directoire, à la place de Jean-François Dubos, Thomas Rabe, dirigeant du groupe de médias allemand Bertelsmman, maison mère de RTL Group, qui contrôle 48,5% de la chaîne française M6 : «M. Vincent Bolloré est, d'autre part, très attentif et déterminé à ce que ce fleuron de l'industrie française des médias et des communications soit à présent géré en toute transparence, pour bien rester français et ne pas risquer d'être démantelé.»

Le Groupe Bolloré rappelle qu'il s'est associé, il y a deux ans, à Vivendi en lui apportant ses deux chaînes de télévision et qu'il a, en outre, «investi directement des montants très importants pour devenir le premier actionnaire avec plus de 5% du capital de Vivendi représentant une valeur supérieure à 1 milliard d'euros».


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant