Vilmorin un peu moins optimiste pour 2011-2012

le
0

PARIS (Reuters) - Vilmorin a déclaré mardi viser une légère baisse de sa croissance organique sur le nouvel exercice 2011-2012 à cause des conditions économiques incertaines et des retombées des conditions météorologiques de l'été sur ses récoltes de semences de maïs.

Le quatrième semencier mondial vise une progression, à données comparables, de plus de 7% de son chiffre d'affaires consolidé annuel, après une hausse de 9,6% - la plus forte depuis dix ans - à 1,19 milliard d'euros sur l'exercice 2010-2011 qui vient de s'achever.

Vilmorin a ajouté tabler sur une marge opérationnelle courante de 11%, après effort de recherche estimé à 165 millions d'euros. En 2010-2011, sa marge opérationnelle est ressortie à 13%.

"L'année 2011-2012 devrait permettre de conforter la croissance organique de Vilmorin en dépit de conditions économiques et financières qui apparaissent incertaines et d'approvisionnements en semences en deçà des objectifs des plans de production sur certaines espèces", a souligné le groupe dans un communiqué.

Vilmorin continue ainsi de renforcer doucement son effort de recherche, après 137 millions d'euros en 2009-2010 et 154 millions en 2010-2011.

Il proposera à la prochaine assemblée générale des actionnaires un dividende de 1,50 euro par action.

Vilmorin a clôturé à 73,20 euros à la Bourse de Paris, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 1,3 milliard d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a perdu 14% environ après un gain de l'ordre de 5% sur l'ensemble de 2010.

Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant