Vilmorin: le groupe devrait bien résister au second semestre

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre Vilmorin grappille 0,6% à 64,5 euros ce lundi en début d'après-midi. Les investisseurs ne réagissent guère aux comptes du premier semestre du semencier, assortis de prévisions assez prudentes.

Ce dernier a déploré une perte nette part du groupe de 61,1 millions d'euros au terme des 6 premiers mois de son exercice, soit un creusement de 4,8 millions en rythme annuel dû à un effet devise défavorable ainsi qu'à des provisions sur titres dans une participation minoritaires au sein de Arcadia Bio Sciences) pour 5,4 millions.

La perte opérationnelle s'est, elle, élevée à 31,9 millions d'euros, soit 1,5 million de plus qu'au terme des 6 premiers mois de l'exercice précédent.

En termes d'activité, Vilmorin a en revanche enregistré une progression de 6,5% de son chiffre d'affaires à données courantes à 456,5 millions d'euros (+4,5% à données comparables). La branche 'Semences potagères' a enregistré une très bonne performance avec des revenus en hausse de 12,7% à données courantes à 271,4 millions d'euros. A contrario, et sans grande surprise, les ventes de la division 'Semences de grandes cultures' ont reculé de 1% en rythme annuel à 170,5 millions.

Les résultats semestriels se sont au bout du compte révélés 'globalement en ligne pour le résultat opérationnel, mais en-deçà pour le résultat net part du groupe', a résumé Oddo ce matin dans une note.

Le broker a maintenu son rating 'neutre' avec un objectif de cours de 66 euros dans le sillage de cette publication. Il a également souligné le maintien des guidances du management sur l'ensemble de l'exercice, à savoir une croissance organique dans une fourchette comprise entre 0 et 2% et une marge opérationnelle voisine de celle de l'année précédente, c'est-à-dire autour de 8%. Un dernier objectif qui semble accessible à Oddo, ce 'même si le contexte demeure difficile (poursuite de la baisse des surfaces de maïs en Europe de 2%, pression tarifaire, hausse des coûts des approvisionnements, baisse de devises dont le Real etc.)'.

Oddo continue de tabler sur une marge opérationnelle courante de 7,8%, mais devrait réviser en baisse son estimation de résultat net part du groupe, actuellement attendu à 76,7 millions d'euros. De son côté, Vilmorin a précisé que la concrétisation des objectifs précités demeure 'pour partie dépendante de l'évolution définitive des surfaces et des prix des productions agricoles, dans un contexte de pression sur les marges (politiques tarifaires, absorption de l'évolution globale des coûts d'approvisionnement)'.

Autre bureau d'études a avoir réagi à ces comptes semestriels, Portzamparc continue de recommander l'achat du titre, avec un fair value de 92 euros. 'Malgré un contexte dégradé sur le marché des grandes cultures, Vilmorin devrait globalement bien résister sur l'année, grâce aux semences potagères notamment', anticipe l'intermédiaire.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant