Villiers-le-Bel : la justice se prononce sur le sort du policier

le
1
Près de six ans après les faits, la justice se prononce ce vendredi sur le sort du policier qui conduisait la voiture qui a renversé une mini-moto, provoquant la mort de deux jeunes à Villiers-le-Bel. Ce drame avait provoqué deux nuits d'échauffourées dans le Val-d'Oise. » Villiers-le-Bel : la relaxe requise pour le policier

«Je n'ai jamais cherché à mentir dans ce dossier (...) Moi-même, je suis père de famille. Ce qui m'est arrivé, je ne l'ai pas voulu. Cela me marquera toujours», avait ainsi déclaré à la barre du tribunal correctionnel de Pontoise le policier, Franck Viallet.

Près de six ans après la mort de deux adolescents, tués dans une collision entre leur minimoto et une voiture de police en 2007 à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), la justice se prononce ce vendredi sur le sort de ce fonctionnaire de 36 ans qui conduisait ce jour-là.

En juin dernier, lors de l'examen de cette affaire, le parquet avait requis la relaxe contre ce dernie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le vendredi 13 sept 2013 à 12:41

    bein com les dés linquants il a droit à une période de probation ? 2 ans non ? s il recommence pas , libre !!!