Villes sans voitures : une contravention de 68 euros

le
0
Le Conseil national de l'air a émis plusieurs propositions pour interdire la circulation dans certains quartiers.

Des contraventions de 68 euros (véhicules légers) et de 135 euros (poids lourds), pour les conducteurs qui ne respecteront pas les Zapa (zones d'action prioritaires pour l'air). C'est l'une des propositions du Conseil national de l'air (CNA) qui s'est réuni mardi pour donner un avis sur ces zones, l'une des mesures phares du plan particules issu de la loi Grenelle 2.

Huit collectivités (Paris, Saint-Denis, Clermont-Ferrand, Nice, Grenoble, Lyon, Aix-en-Provence, Bordeaux) sont candidates pour mettre en place ces zones à titre expérimental dès l'année prochaine. Leur objectif: diminuer considérablement les émissions de microparticules en régulant ou en interdisant la circulation dans certains quartiers, à certaines heures et pour certains véhicules. Un sujet très délicat «sur lequel on peut très vite se braquer, car il touche notamment tous les gens qui vont au travail», a expliqué Martial Saddier, député de Haute-Savoie et président du Conseil national de l'air

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant