Villes FN : deux tiers des administrés «satisfaits» de leur maire

le
8
Villes FN : deux tiers des administrés «satisfaits» de leur maire
Villes FN : deux tiers des administrés «satisfaits» de leur maire

Un an après les élections municipales, la gestion des maires frontistes semble satisfaire les administrés des villes FN. Un peu plus de deux personnes sur trois (73%) résidant dans les communes dirigées par le Front national se disent «satisfait(e)s» de leur maire à en croire un sondage Ifop pour iTELE, Sud Radio et Paris Match publié jeudi. En revanche, 58% le jugent «sectaire».

Cette popularité est supérieure de 10 points à celle constatée en moyenne dans les autres villes françaises de 10 000 à 100 000 habitants, le FN n'ayant pas de maire de commune de plus de 100 000 habitants. Mais la comparaison, souligne l'Ifop, est à prendre avec précaution : les habitants des villes FN ont été interrogés par téléphone, alors que ceux des autres villes l'ont été par internet.

58% estiment que leur maire est «sectaire»

Dans plusieurs domaines, l'action municipale est majoritairement saluée, notamment concernant la propreté et l'entretien de la ville (77%) et la sécurité (73%). Depuis l'élection municipale où le FN l'a emporté dans une douzaine de villes, 54% trouvent que la ville a changé «plutôt en bien» (42% pour la moyenne des villes de 20 à 100.000). Et 71% affirment que jusqu'ici, les engagements de la campagne ont été tenus (64% pour la moyenne des villes de la catégorie concernée).

Les qualificatifs les plus souvent attribués par les habitants à leur maire FN sont l'autorité (82%) et le dynamisme (81%). Le maire est également jugé «compétent» par 76% des sondés, et 60% souhaiteraient qu'il soit réélu à l'issue de son mandat en 2020, (contre 57% dans les autres villes). Néanmoins, plus de la moitié des habitants des villes FN (58%) estiment que leur maire est «sectaire», contre 38% dans les autres communes. Et 34% se disent «choqués» par certaines mesures prises par la municipalité.

«La gestion FN, ça marche» se félicite Briois

Cette étude «vient confirmer le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3442498 le vendredi 13 mar 2015 à 07:56

    A l'encontre de la propagande socialiste diffusée dans les média !

  • M1903733 le jeudi 12 mar 2015 à 22:02

    C'est bien mieux que le score de glandouille et Cie

  • bsdm le jeudi 12 mar 2015 à 20:52

    8 jours avant les elections tous les rentiers conseillers départementaux prennent peur pour leurs indemnités de vice-président leurs retaite d'élu et tous leurs avantages mal acquis .

  • CHANOMAR le jeudi 12 mar 2015 à 20:42

    mais on voie bien les journaliste qui prennent vraiment un parti pris comme Ruth elcrief ce soir sur bfmtv vraiment nul comme comportement 30 pour cent quand méme de la population un respect

  • sarestal le jeudi 12 mar 2015 à 20:13

    Comme quoi , On ne nous dit pas tout !

  • jmidy le jeudi 12 mar 2015 à 18:51

    Sondage IFOP pour I TELE : C'est pas du tout le résultat qu'ils espéraient...d'où petite pondération à la baisse ;)

  • testani2 le jeudi 12 mar 2015 à 18:47

    J'aime bien le titre "2/3 des administrés" ce qui devrait faire 66% alors qu'en réalité il s'agit de 73% soit pratiquement 3/4 des administrés. Même les journalistes ne savent plus compter.. Ou alors..

  • jmidy le jeudi 12 mar 2015 à 18:39

    Voilà une info qui vaut tous les sondages ;) Ça va pas faire plaisir à manolo :) Exit l'argument de la mauvaise gestion des villes FN ;)