Villepin vilipendé par les économistes

le
0
Le financement du «revenu citoyen» de 850 euros du président de République solidaire laisse les experts perplexes.

Dimanche, à la veille de sa comparution dans le procès en appel de l'affaire Clearstream, le président de République solidaire a réuni ses lieutenants pour faire le point sur son programme présidentiel. Rien n'a pour l'instant filtré de cette réunion, qui promettait d'être houleuse, après la démission fracassante de Daniel Garrigue, député de Dordogne et ancien porte-parole du parti, à la mi-avril. Faisant feu de tout bois sur «la mesure phare» de République solidaire, le revenu citoyen de 850 euros, il a notamment indiqué au Point.fr qu'un certain nombre des cadres de Dominique de Villepin avaient «émis des réserves» sur cette enveloppe aux Français qui gagnent moins de 1500 euros par mois. «Nous trouvions que cette mesure allait dans le sens de l'assistance et nous avons émis des inquiétudes sur son coût: 30 milliards d'euros.»

Or chez les économistes, le scepticisme est également de mise concernant ce revenu citoyen. Contactés par lefigaro.fr, beaucoup

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant