Villepin n'est «pas sûr» que Sarkozy se présente

le
1
L'ex-premier ministre prédit des «surprises» en début d'année et prévient que, pour sa part, il ne s'arrêtera pas en chemin.

Le message vaut pour tous ceux qui, après avoir dit que Dominique de Villepin ne se présenterait pas à la présidentielle, affirment aujourd'hui qu'il n'ira pas jusqu'au bout: «Quand on a du plaisir à faire ce que l'on fait, quand on a un sentiment de fierté et d'honneur de représenter les Français dans une bataille, on ne s'arrête pas en chemin.» L'ex-premier ministre, invité mercredi du «Talk-Orange-Le Figaro», refuse de se laisser démoraliser par les sondages, qui le créditent d'environ 2% d'intentions de vote. «Moi, ce qui m'importe, c'est d'être sur la ligne d'arrivée, ce n'est pas d'être en tête dans les sondages, a-t-il expliqué. Les conditions au début de l'année planteront un décor qui n'est pas celui d'aujourd'hui. Il y aura des surprises, beaucoup de surprises.»

« Recommencer la France »

«Où en sera Nicolas Sarkozy?», a-t-il interrogé. À ses yeux, le président a échoué sur toute la ligne. Concernant 2012, la question est moins selon lu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1598359 le mercredi 21 déc 2011 à 22:10

    niveau maternelle...et encore.