Villeneuve-sur-Lot : le PS invoque «les dégâts de l'affaire Cahuzac»

le
0
VIDÉO - Après le premier tour de la législative partielle, l'UMP et le PS cherchent des explications. Les premiers avancent «le rejet de Hollande». Les seconds se disent «victimes» d'un effet Cahuzac et appellent au «rassemblement de la gauche» en vue des prochaines échéances.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant