Villeneuve-sur-Lot : le PS appelle «à faire barrage» au FN au second tour

le
8
Villeneuve-sur-Lot : le PS appelle «à faire barrage» au FN au second tour
Villeneuve-sur-Lot : le PS appelle «à faire barrage» au FN au second tour

L'élimination du candidat du Parti socialiste au premier tour de la législative partielle dans le Lot-et-Garonne a provoqué une onde de choc dans la majorité et déclenché une avalanche de réactions dans la classe politique. D'autant que le scrutin est hautement symbolique puisqu'il vise à pourvoir le siège laissé vacant par l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

Alors que l'opposition y voit le signe d'un désaveu cinglant, le PS, lui, rejette toute responsabilité et explique cet échec par la division de la gauche et les effets d'un «choc Cahuzac». Sitôt les résultats connus, le PS appelle a par ailleurs appelé à «faire barrage» au candidat du Front national arrivé en deuxième position (26,04% des voix), derrière celui de l'UMP (28,71%). Autrement dit, à voter pour le candidat de l'UMP Jean-Louis Costes.

François Hollande voit aussi dans cette défaite une «séquelle» de l'affaire Cahuzac. Le chef de l'Etat, qui était invité de M6 ce dimanche soir, a estimé que «c'est quand il n'y a plus d'espérance qu'il y a des votes extrêmes». «Lorsqu'il y a des scandales, en l'occurrence c'en était un, il y a toujours la tentation de l'extrême droite, quel que soit d'ailleurs le comportement de cette extrême droite», a déclaré le président de la République. Rappelant que «la position qu'il a(vait) toujours défendue c'est faire barrage à l'extrême-droite», il a ajouté : «Si on veut écarter l'extrême droite democratiquement, il faut lutter contre le chômage, donner une perspective à la nation, être exemplaire.»

Le PS appelle à faire battre le FN. «Pour le second tour, le 23 juin, le PS appelle les électeurs à faire barrage au candidat du Front national», écrit le premier secrétaire Harlem Désir, dans un communiqué cosigné avec Christophe Borgel, secrétaire national aux élections. Les responsables PS estiment que «cette élimination est avant tout le produit d'un "choc Cahuzac", ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3265785 le lundi 17 juin 2013 à 10:55

    le changement c'est Marine et rien d'autre ....le reste on connait , vous avez vu le résultat !

  • dhote le lundi 17 juin 2013 à 07:55

    Ce n'est pas Désir qui décide ce sont les électeurs et soyez assurés qu'ils le feront.

  • nayara10 le lundi 17 juin 2013 à 00:08

    Les ezcro...cqs demandent l'aide de leurs copains .Quel beau mariage gaye ..

  • LeRaleur le dimanche 16 juin 2013 à 23:43

    cafcrem, tu ne sais même pas orthographier le mot fasciste, et tu n'en connais même pas le sens. Retourne à l'école.

  • bordo le dimanche 16 juin 2013 à 23:43

    Ce qui est drôle, c'est que le PS pousse le FN rien que pour embêter la droite et ce sont eux qui se le prennent dans le pif. Tordant. Quant aux comiques porte-paroles du PS, franchement ils devraient faire carrière dans le music-hall. Quel talent pour faire rire !

  • bordo le dimanche 16 juin 2013 à 23:35

    En plein déni. Il se prennent un rateau et ils expliquent que les électeurs leur font un câlin...

  • nayara10 le dimanche 16 juin 2013 à 22:45

    Exacte ,un repris de justice de G..ôche qui demande aux Socialistes et Communistes de VOTER UMP.Tout cela c'est de l'U..M...P...S..

  • slivo le dimanche 16 juin 2013 à 22:11

    Le repris de justice qui dicte ses ordres... Pitoyable. il est à la FRANCE ce que les crottes de chien sont aux trottoirs, un décor...