Villejuif : Sid Ahmed Ghlam accuse un kamikaze du Bataclan

le
0
Sid Ahmed Ghlam, photo d'illustration.
Sid Ahmed Ghlam, photo d'illustration.

Samy Amimour a-t-il tué Aurélie Châtelain ? C'est ce que prétend le principal accusé dans cette affaire, Sid Ahmed Ghlam, d'après une information de France Inter. La jeune femme avait été retrouvée morte dans sa voiture dans le Val-de-Marne le 19 avril 2015.

Rapidement, les enquêteurs arrêtent Sid Ahmed Ghlam, un Franco-Algérien de 25 ans suspecté d'avoir voulu perpétrer un attentat contre une église de Villejuif. Son ADN est retrouvé dans la voiture de la jeune professeur de fitness de 32 ans. La tentative de vol de sa voiture aurait mal tourné, Sid Ahmed Ghlam aurait alors tué Aurélie Châtelain et se serait tiré dans la jambe par inadvertance.

Une thèse peu crédible

Lors d'une audition en décembre dernier, Sid Ahmed Ghlam affirme que Samy Amimour, qu'il appelle de son nom musulman « Abou Hamza », est le complice qu'il a retrouvé le 19 avril au matin sur un parking. « C'est par rapport à sa photo qui a été montrée à la télévision, c'est bien lui qui était là le 19 avril », a-t-il déclaré aux enquêteurs.

Le suspect va plus loin et affirme que c'est Amimour qui se serait absenté pendant une heure, aurait volé la voiture d'Aurélie Châtelain, et tué accidentellement la jeune femme d'un coup de pistolet. Paniqué, Sid Ahmed Ghlam se serait alors volontairement tiré dessus, avant de déplacer lui-même la voiture volée, raison pour laquelle son sang y a été retrouvé.

...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant