Villarreal qualifié, Braga libéré

le
0
Villarreal qualifié, Braga libéré
Villarreal qualifié, Braga libéré

Braga a obtenu son ticket pour le prochain tour à domicile, contre Liberec (2-1), tandis que Villarreal a mis juste ce qu'il fallait pour rejoindre Vienne en tête du groupe (1-0). Sinon, un Sabo joue au PAOK, et c'est pas Jean-Philippe.

Groupe A

Molde FK 0–2 Fenerbahçe SK

Buts : Fernandao (68e) et Tufan (84e) pour Fener

Les Stambouliotes sont les premiers à allumer la mèche. D'abord sur un pétard au bout de 44 secondes, puis sur un raté de Tufan, avant que Nani ne voit son coup franc sorti par Horvath (9e). Les Norvégiens répondent timidement par Hussain, de la même façon, sur un coup franc contré qui a failli finir en but gag (25e). Puis, peu avant la pause, Svendsen envoie un missile sur la transversale de Ribeiro. Au retour des vestiaires, c'est au tour de Diego de donner signe de vie, sur un pétard mouillé des 25 mètres (54e). Elyounoussi lui répond par un slalom et une frappe un poil trop croisée (59e), mais Fernandao met tout le monde d'accord en plantant du crâne suite un superbe mouvement en une touche de balle (0-1, 68e), pour sa quatrième banderille en cinq matches. Puis Tufan se rattrape pour faire le break (0-2, 84e). Les Turcs reviennent à deux points des Neutrogena et sont allés chercher un résultat qui passe crème.

Celtic FC 1–2 Ajax Amsterdam

Buts : McGregor (3e) pour le Celtic // Milik (22 e) pour l'Ajax

Zéro victoire et neuf buts pris en quatre matches. Le bilan du Celtic piquait les yeux avant la rencontre. Alors les Celtes de Glasgow avaient envie de montrer qu'ils en ont un peu dans le kilt. Dès la 3e, McGregor met les siens devant d'une merveille de frappe enroulée, pour son premier match d'Europa League de la saison. Mais le coït ne dure pas longtemps. Craig Gordon avait aussi à cœur de tenir la réputation des keepers britons. Ses mains en peau de pêche permettent à Milik de taper une Coridon inversée pour le 1-1 (22e). McGregor, encore (69e), et Griffiths (74e) tentent le tout pour le tout mais c'est bien Cerny qui porte le coup de grâce de son plat du pied (1-2, 88e).…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant