Villani : «Le système français a tendance à paralyser l'élève»

le
0
INTERVIEW - Cédric Villani, professeur de mathématiques à l'université Lyon-1, a reçu la médaille Fields en 2010. Selon lui, les mauvaises performances des Français en mathématiques sont la conséquence d'un système d'enseignement français en crise.

LE FIGARO - Comment expliquer les mauvaises performances françaises en mathématiques?

Cédric VILLANI - Ce résultat est plutôt la conséquence d'un système d'enseignement français en crise, dont le segment le plus faible est le collège et où les enseignants sont mal dans leur peau, dévalorisés. Les pays bien classés ont ceci en commun qu'ils reconnaissent le professeur dans la société et lui laissent une certaine autonomie. Ces pays mènent par ailleurs une politique éducative stable, ce qui n'est pas le cas de la France, où les réformes contradictoires se succèdent et où le système, fortement centralisé, peine à s'adapter.

Les maths sont-elles mal enseignées ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant