Villa Médicis : vacances tous frais payés pour artistes ?

le , mis à jour à 07:25
6
Villa Médicis : vacances tous frais payés pour artistes ?
Villa Médicis : vacances tous frais payés pour artistes ?

Instrument de prestige , elle assure le rayonnement culturel français, plaident ses partisans. Ligne budgétaire coûteuse et poussiéreuse héritée du... XVIIe siècle, elle incarne les dépenses excessives inutiles, déplorent ses adversaires.

 

L'Académie de France — plus connue sous le nom de Villa Médicis et créée en 1666 par Colbert pour que la France n'ait rien à envier à l'Italie en matière d'artistes — a aujourd'hui un budget d'environ 8 M€, dont un financement public annuel de 6 M€. Ce matin, le sénateur André Gattolin (EELV, Hauts-de-Seine) présente son rapport d'évaluation budgétaire du palais romain à la commission des Finances de la Haute Assemblée. Bilan ? Mitigé en général et médiocre sur la question des pensionnaires. Le constat est d'autant plus cruel qu'il y a peu d'élus (601 candidatures en 2016 pour 14 projets retenus). Logés et presque nourris et blanchis (ils bénéficient, en moyenne, d'un salaire de 3 300 € par mois, déduction faite de la retenue au titre du logement), les résidents n'ont qu'à se consacrer à leurs travaux...

 

Le hic ? « L'absence totale d'obligations pesant sur les artistes et même de véritable projet prête à interrogation : bien que les pensionnaires soient sélectionnés sur la base d'un projet, la réalisation de celui-ci ne fait pas l'objet d'un suivi très resserré », regrette André Gattolin dans son rapport. Une première banderille suivie d'une seconde : « De façon plus préoccupante, il semble que la réputation de la Villa dans certaines disciplines soit décevante et que le séjour ne facilite pas réellement la reconnaissance de l'artiste par le marché de l'art. » Au final, la question est clairement posée : « Nous devons donc nous demander s'il est encore utile aujourd'hui d'accueillir des artistes à Rome sur fonds publics ou si la Villa devrait devenir un simple lieu de visite, voire un musée comme un autre. »

 

André ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cidem il y a 2 mois

    8 million d'euro pour 16 artiste payés 3 000€/mois. ça fait au doigt mouillé 7,5 million d'euro qui vont où ?

  • patydoc il y a 2 mois

    En mai 68 on a supprimé les concours du prix de Rome ; depuis cette date, ce ne sont plus les meilleurs qui partent à la villa Médicis, mais les copains du gouvernement; si on supprimait le prix de Rome, il fallait fermer la villa Médicis

  • tillaux il y a 2 mois

    Tout est comme cela avec l'état ............en attendant , ramez afin de payer vos impots et taxes diverses !!!!

  • alphalog il y a 2 mois

    notez que c est beaucoup moins cher qu'un TGV ;)

  • sikki il y a 2 mois

    un bouffe poignons de plus

  • 82554976 il y a 2 mois

    La vie est belle pour nos bobos de gauche qui "n'aime pas l'argent"