Vilanova-Messi, la discussion qui a tout changé

le
0
Vilanova-Messi, la discussion qui a tout changé
Vilanova-Messi, la discussion qui a tout changé

On les savait très amis, très liés. A l'annonce du décès de Tito Vilanova, Lionel Messi avait été l'un des joueurs du FC Barcelone les plus touchés par la nouvelle. On l'a même vu dévasté par la douleur lors des obsèques de l'ancien coach catalan. Mercredi soir, la chaîne espagnole TV3 a rapporté un évènement majeur qui a scellé l'avenir de la star argentine au Barça. Une discussion entre les deux hommes, et José Manuel Pinto, aurait eu lieu le soir du 19 avril 2014, soit six jours avant le décès de Vilanova. Ce soir-là, « Tito » aurait convaincu son protégé de continuer l'aventure en Catalogne, malgré les envies de départ du numéro 10 vers le PSG notamment.  « Monsieur, je m'en vais », aurait lâché un Lionel Messi désabusé par les critiques venues de ses propres supporters.

Vilanova à Messi : « Aucun club n'est mieux pour toi ! »

Habitués à voir le quadruple Ballon d'Or décisif et porter le Barça vers de nombreux titres, les Socios catalans ont été souvent injustes avec la « Pulga », qui a vécu une saison tronquée par les blessures. « J'ai toujours dit que Barcelone était ma maison, a-t-il expliqué récemment dans un média argentin. Mais le jour où les gens ne voudront plus de moi, alors je ne resterai pas. J'aime le club... Mais s'ils veulent vraiment mon départ, je n'ai pas de problème avec ça. » Une sortie qui prend tout son sens dorénavant. « Où vas-tu ? Au PSG ? », aurait demandé Vilanova à Messi ce fameux soir d'avril 2014. Affaibli par la maladie qui le rongeait, Tito a tout de même pris un peu d'énergie pour le convaincre de rester dans un club fait pour lui et où il a tout gagné. « Aucun club n'est mieux pour toi », aurait-il ajouté. Quelques jours après, il s'en ira, pour de bon. Lionel Messi prolongera son contrat dans la foulée. Assurément bien plus qu'un hasard?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant