Viktor Ianoukovitch se dit toujours président de l'Ukraine

le
3
VIKTOR IANOUKOVITCH SE DIT TOUJOURS PRÉSIDENT DE L'UKRAINE
VIKTOR IANOUKOVITCH SE DIT TOUJOURS PRÉSIDENT DE L'UKRAINE

MOSCOU (Reuters) - Viktor Ianoukovitch se considère toujours comme le seul président légitime de l'Ukraine, dit-il dans un communiqué repris jeudi par les agences de presse russes.

"Moi, Viktor Fedorovitch Ianoukovitch, en appelle au peuple d'Ukraine. Comme par le passé, je me considère comme le chef légitime de l'Etat ukrainien désigné librement par la volonté du peuple", y dit-il.

"Il devient clair désormais que le peuple du sud-est de l'Ukraine et de Crimée n'accepte pas la vacance du pouvoir et l'anarchie complète qui règne dans le pays, quand les ministres sont nommés par la foule.

"Les rues de nombreuses villes de notre pays sont le théâtre d'un débordement d'extrémisme", poursuit Viktor Ianoukovitch qui a dit avoir été personnellement menacé, tout comme ses plus proches conseillers.

"Je dois demander aux autorités russes d'assurer ma sécurité personnelle face aux actes d'extrémistes", ajoute-t-il dans ce communiqué dont une copie a été présentée à la télévision russe. Selon l'agence Interfax, Moscou a accédé à cette demande.

"En ce qui concerne l'appel du président Ianoukovitch à garantir sa sécurité personnelle, j'annonce que sa requête a été acceptée sur le territoire de la Fédération russe", dit-elle, citant un membre non identifié de l'administration.

Interrogé sur le sujet, un porte-parole du président Vladimir Poutine a assuré ne disposer d'aucune information.

(Katya Golubkova, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 le jeudi 27 fév 2014 à 13:25

    Et surtout ianoukovitch, même s'il était dans la lignée des dirigeants communistes, a été élu démocratiquement. Rien ne dit que la prochaine présidentielle ne verra pas élu un homme ou une femme du même parti des régions, la majorité pro russe votant à l'unisson alors qu'en face il ya les pro europeens et les nationalistes qui n'ont pas les mêmes objectifs. Le bor del est loin d'être fini !!

  • Berg690 le jeudi 27 fév 2014 à 12:57

    Exact birmon

  • birmon le jeudi 27 fév 2014 à 11:54

    La légitimité de Yanoukovitch qui a été élu vaut bien celle des nouveaux dirigeants, désignés par acclamation sur une place de Kiev. De plus les partisans du pouvoir représenté par Yanoukovitch représentent environ la moitié des électeurs ukrainiens. Un pourcentage que devrait envier le président français si on croit les sondages d'opinion...