Viktor Ianoukovitch a le sens de la «famille»

le
0
En moins de trois ans, le clan du président s'est emparé de tous les postes clés et a su se servir.

Envoyée spéciale à Kiev

Après avoir longtemps servi les intérêts de richissimes parrains, Viktor Ianoukovitch s'est octroyé une juste récompense. Son clan, baptisé «la famille», est devenu omnipotent.

Le président ukrainien est issu d'une famille de modestes mineurs du bassin du Donbass et son ascension politique doit beaucoup aux puissants oligarques du clan de Donetsk, grande ville industrielle de l'est du pays. Malgré une adolescence tumultueuse - en 1968, il est envoyé dans une institution pénale pour vol, coups et blessures -, il gravit rapidement les échelons: gouverneur du Donbass, premier ministre de l'ancien président Leonid Koutchma en 2002, candidat malheureux du Parti des régions en 2004 - l'année de la «révolution orange» -, de nouveau chef du gouvernement en 2006 et finalement président depuis février 2010.

Incontournab...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant