Vignobles : investir avec succès dans l'or rouge

le
0
Vignobles : investir avec succès dans l'or rouge
Vignobles : investir avec succès dans l'or rouge
Ils ont pour nom Château Belgrave, Clos du Chapi­tre, Coteaux de Santenay, Coteaux du Layon. Ils produisent dans le Bordelais, en Bourgogne ou dans les Pays de la Loire certains des crus les plus fameux. Et si les amateurs salivent à leur seule évocation, les investisseurs qui ont acquis des parts dans ces domaines via des groupements fonciers viticoles ne sont pas en reste.

Les titres de ces sociétés ­civiles, ces « SCI du vin », ont souvent flambé, suivant l'envol du prix des vignobles. En 2013, le prix moyen de l'hectare de vignes d'appellation d'origine contrôlée a atteint 131.000 euros, selon la Fé­dé­ration nationale des Sa­fer (sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural). Soit un gain de 28,5 % depuis 2008, année de la crise financière, et une valeur multipliée par 3,3 en vingt ans ! 

«Le vin, produit de la vigne, et les terroirs viticoles font partie du patrimoine culturel, gastronomique et paysager de la France»,
affirmait ­récemment le Sénat, lors de l'examen du projet de loi d'avenir pour l'agriculture. Cette valeur sûre et durable du patrimoine national peut intéresser le vôtre.  Vérifiez la pertinence de l'opération Si vous disposez du capital et du temps nécessaires, et surtout du savoir-faire viticole pour suivre activement la gestion d'un domaine, il est envisageable d'acquérir un vignoble en pleine propriété. Il vous en coûtera à peu près 2 millions d'euros pour quinze hectares.

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant