Vigeo note six émetteurs souverains supplémentaires

le
0
(NEWSManagers.com) -
Vigeo vient de diffuser à ses clients investisseurs et entreprises la mise à jour semestrielle de ses notations pays. Après l'inclusion de la Côte d'Ivoire, du Kenya, de la Serbie, du Timor Oriental, de Tonga et du Zimbabwe, la revue porte désormais sur 175 pays .

En pratique, " Vigeo mesure les engagements pris par les Etats et leurs performances en matière de responsabilité institutionnelle, environnementale et sociale, en appui sur la collecte et la qualification de 125 indicateurs provenant de sources officielles des pays concernés, des institutions internationales et des organisations non gouvernementales" , précise un communiqué. Le classement Vigeo, avant même les doutes exprimés par les agences de notation, " avait fait ressortir la faiblesse relative des performances des pays concernés en matière de gouvernance, de garanties en matière de transparence et de liberté ainsi que le caractère limité de leurs engagements environnementaux" .

En tête du classement Vigeo de la zone euro figurent la Finlande, le Luxembourg, l'Allemagne et les Pays-Bas. A l'inverse, en bas de tableau se retrouvent la Grèce, le Portugal, l'Italie " déjà signalés par Vigeo depuis 2007 pour des faiblesses en matière de gouvernance institutionnelle (corruption, liberté de presse, indépendance de la justice, etc...)" . A noter que, dans sa nouvelle revue, Vigeo dégrade la performance environnementale du Canada qui a pris la décision fin 2011 de se retirer du protocole de Kyoto.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant